fin de windows 7 en 2020
Article publié le
Mis à jour le

Windows 7 va expirer en janvier 2020, catastrophe…

Notre assistance technique est débordée par les inquiétudes des clients qui voient arriver le message alarmiste de Microsoft : « Windows ne sera plus à jour en janvier 2020 ». Mais que puis-je faire ?

La réponse n’est pas simple !

La solution la plus rapide

Au plus vite, on me dit : « il faut jeter la machine et changer ! ». Mais n’allons pas si vite, il est des cas où l’on peut faire quelque chose…

Comprenons d’abord ce qu’est votre ordinateur.
Le constructeur (qu’il soit Asus, HP, ou Acer, etc…) assemble des composants électroniques pour la partie matériel. Puis, il ajoute Windows 7 qui est développé par Microsoft.

composition d'un ordinateur

Pour que le prix de la machine ne soit pas trop élevé, les constructeurs de l’ordinateur choisissent une version de Windows 7 en version dite « OEM ». Je ne rentre pas dans les détails des différentes versions car ce serait vous embrouiller… faisons au plus simple !

La clé d’activation de Windows OEM c’est l’étiquette qui est collée sur le côté de l’ordinateur fixe ou sous l’ordinateur portable.

trouver l'étiquette clé d'activation windows 7

Cette clé est même parfois gravée dans la carte mère (carte électronique principale de la machine).

Pour savoir si c’est une licence OEM, on observe les deux lettres OA sur l’étiquette :

licence microsoft windows 7 OA

Cette licence Windows 7, est gravée pour votre machine et on ne peut pas faire de mise à jour avec une autre clé d’activation. Si l’on installe Windows 10 en mise à jour, la nouvelle clé sera refusée car elle ne correspond pas au gravage interne. Sans nouvelle clé valide, l’ordinateur fonctionnera entre 30 et 180 jours puis…fini !

Vous comprenez donc l’impossibilité de faire la mise à jour simplement vers Windows 10 sans payer le prix fort pour acquérir une nouvelle licence complète de type RETAIL (environ 150 €) et non OEM.

Pour information : une clé gravée ne permet pas non plus de changer tous les composants de votre PC sans devoir acheter une nouvelle licence (quand un ordinateur a reçu l’orage par exemple, c’est pas simple) . Si vous changez de disque dur ou si vous changez de carte mère : dans ces cas précis, Windows ne sera plus activé.

Mise à jour gratuite

Certaines machines avec Windows 7 OA sont pourtant en Windows 10 depuis un moment sans avoir déboursé un seul euro. Comment ont-ils fait ?

La mise à jour gratuite n’est pas possible sauf s’il s’agit d’une licence de Windows 7, 8 ou 8.1 migrée gratuitement vers Windows 10 entre le 29 Juillet 2015 et le 29 Juillet 2016, donc convertie en licence numérique Retail. Mais cette offre Microsoft n’existe plus !

Acheter Windows 10 ?

Il reste la solution d’achat d’un nouveau Windows RETAIL au prix fort. Cela coûte moins cher que d’investir dans une machine neuve.

Méfiez-vous des fournisseurs de logiciels et de clés de licence Microsoft extrêmement bon marché. Ces offres ne sont souvent que des licences OEM  de développeur. En conséquence, votre licence peut être suspendue après quelques semaines ou quelques mois entraînant des coûts inutiles..

Cette solution d’acheter une nouvelle version valable de windows est possible,  il faut impérativement vérifier si l’électronique de l’ordinateur est capable de recevoir Windows 10 d’un point de vue technique. Les ordinateurs achetés à bas prix sous 500€ (pas trop cher) sont des machines d’une génération ancienne avec des composants (un moteur…) parfois trop faible pour recevoir et gérer les lourdeurs de la modernité.

Pour les connaisseurs voyez les recommandations de Windows Home :

Processeur requis Processeur compatible de 2 GHz ou plus rapide
Mémoire requise 4 Go de RAM
Espace disque dur requis Jusqu’à 20 Go d’espace disque disponible
Carte graphique requise Résolution d’écran de 800 x 600, ou plus. Processeur graphique DirectX 9 avec pilote WDDM
Connectivité requise Accès Internet
Autres conditions requises Lecture de DVD
Configuration système supplémentaire requise Vous devez accepter les conditions de licence, également disponibles sur microsoft.com/useterms

diagnostic technique avistanet informatique

Le diagnostic de votre machine est incontournable et seul un technicien informatique peut proposer l’examen pour qualifier ou non votre équipement. Avistanet, propose ce service dans une démarche complète où il faut prévoir la sauvegarde des données, identifier les logiciels que vous possédez et réinstaller tout l’ensemble. Ces manipulations sont courantes mais font l’objet d’un devis avant travaux.

Comment identifier ma licence ?

  • En regardant l’étiquette de Windows collée sur la machine, si elle possède les termes OA, elle ne peut pas être mis à jour facilement. Il faudra faire l’achat de la version complète appelée RETAIL (envrion 150€). A ne pas confondre avec d’autres  licences OEM / COA – bon marché – à 49.90 € sur internet comme cette première ou celle-ci.
  • Pour identifier sa licence sans étiquette, il existe un logiciel simple ShowKeyPlus qui affiche l’information directement.

Voici un exemple :

ShowKey Plus

Nous lisons ceci :

  1. Windows 7 OEM marker present in firmware => la clé OEM de windows est donc gravée dans la carte mère.
  2. Product name : Windows 10 Home => cet ordinateur est donc passé de Windows 7 à 10 gratuitement pendant le période de l’offre faite par Microsoft.

Piratage de windows 10

Quand on parle gratuité, on trouve toujours un cousin dans la famille qui a tout pour pas cher. L’autre jour, je suis allé chez un client qui m’a fait grand discours de SA solution économique et qui marche… : Pirater Windows 10 pour l’installer sur un Windows 7.

Durant sa démonstration, il a procédé comme suit devant moi :

  1. Désactiver Windows Defender et particulièrement la protection live
  2. Désactiver l’antivirus qui était préalablement installé
  3. Télécharger KMSPico sur le site officiel : https://official-kmspico.com/
  4. Dézipper le logiciel avec 7zip et le mot de passe (que l’on retrouve sur le site web KMSPico)
  5. Installer KMSPico (tout va bien si les antivirus sont désactivés)
  6. Aller dans C:\Program Files\KMSpico et lancer en administrateur : KMSeldi.exe (qui va disparaitre du dossier ensuite !!!)
  7. Une nouvelle fenêtre apparaîtra et il appuie sur un bouton rouge sur lequel il clique simplement et l’activation ne prend que quelques secondes.
  8. Quand cela fut terminé, une voix dit « Programme terminé ! »

« Ça y est, maintenant vous avez activé avec succès » me dit-il. « On peut vérifier et sauvegarder la licence avec ShowKey Plus ».

Oui, vu la simplicité c’est tentant, mais totalement illégal. En plus, on ne sait pas si un mouchard est installé et j’ai pu constater un manque de fluidité de son ordinateur.

Au-delà de l’illégalité, je crois que son système est instable et il sera sujet à bien des problèmes à l’avenir. Une solution à éviter.

3 solutions !

windows 10 touche à sa fin

Si la machine est faible d’origine car c’est un modèle pas cher ou trop ancien de plus de 6 ans, alors il faut envisager d’acheter un nouvel ordinateur.

Si vous voulez redonner une seconde vie à ce matériel et ne pas investir dans un nouveau modèle, vous pouvez envisager d’installer autre chose que Windows… Linux est un bon système fiable.

Dernière solution, garder l’ordinateur en Windows 7. Il fonctionnera encore. Il faut juste savoir que les applications peineront avec le temps mais peuvent tourner encore un moment sans souci car seules les mises à jour ne sont plus assurées. Le démarrage de l’ordinateur continuera comme avant. Je vois encore des VISTA qui tournent 😉

Loïc BOURGERY
Loïc

Bonjour ! moi c'est Loïc. Expert informatique depuis 1995. Sur ce blog, j'accompagne votre quotidien avec des conseils, des astuces, des dépannages informatiques. Si vous avez un problème n'hésitez pas à prendre contact !