Des visières avec alfawise U20 pour se masquer

Des visières avec alfawise U20 pour se masquer

Covid-19 oblige, il faut se protéger avec masque et visière quand cela est nécessaire. Le monde s’est mis en marche très rapidement pour trouver des solutions qui permettent de se protéger de ce foutu virus.

Viendra le temps du déconfinement, il faut penser nos équipements de protection pour les jours à venir mais pour l’heure se sont nos soignants et le personnel qui gère nos premières nécessités du quotidien qu’il faut encourager et surtout protéger.

Quand les masques 3D apparurent

Des ingénieux ont eu la bonne idée de dessiner en 3D un équipement simple à réaliser avec une imprimante 3D pour faire un masque complet type N95 (norme américaine). On y trouvera des avantages et des inconvénients, mais là n’est pas notre sujet. Voici un lien pour permettre la réalisation de cet objet proposé par Imalize (société française basée à Marseille) pour imprimer en ABS, plus résistant que le PLA. Le fichier est gratuit et distribué  aux conditions CC BY-NC-SA (Licence Creative Commons – Attribution – No Commercial Use – Sharing under the same conditions CC BY-NC-SA, deposited model).

masque imalize

Ce type de masque n’est pas réglementaire (agréé)  COVID en France mais peut être une première alternative/barrage pour ceux qui n’ont rien. Initialement prévu comme masque de protection anti-particules avec un filtre, il filtre au moins 95 % des particules en suspension dans l’air. Il est important de choisir le filtre correctement et à changer toutes les 3 heures.

L’impression est longue. Ce modèle a le mérite d’exister… Je n’ai pas essayé.

Et les visières ?

Plusieurs solutions existent,

La première visière proposée est un modèle simple qui se présente sous la forme d’un serre-tête. On ajoutera un transparent, feuille A4, comme les couvertures de dossier ou de rapport de stage. Puis 4 trous et hop le tour est joué ! En 1h30, on réalise tranquillement son modèle.

visière simple covid19

Pour commencer, on trouve le fichier un peu partout sur internet mais me concernant, je l’ai téléchargé sur 3DVERKSTAN qui propose 3 modèles selon les normes de perforeuses (suède, europe, amériques).

La version adéquate est conçue pour être utilisée avec les poinçons 2 trous ISO 838 des perforeuses de classeur qui sont courants dans toute l’Europe. Utilisable avec une feuille (transparent !) de format A4.

Voici le lien direct du fichier STL à choisir pour la version V4 :

logo STL

Il existe aussi un fichier GCode tout prêt (ici) mais je conseille de prendre la version STL ci-dessus pour l’adapter dans Cura avec les paramètres de notre Alfawise U20.

logo gcode

Une fois le logiciel Cura démarré, on ouvre le fichier STL et on effectue les réglages ordinaires de notre imprimante 3D, ici nous utilisons notre modèle Alfawise U20 avec les réglages que vous connaissez : allez revoir cela ici

visière 3D dans CURA

Un export en fichier format GCode comprenant nos propres réglages : [Fichier] [Export] [type Gcode].

Après montage de notre filament PLA dans l’Alfawise, c’est parti pour un tour ! Pour un résultat correct, j’utilise pour cette impression du ICE Filaments PLA , en 1.75 mm, bobine de 0.75 kg – cliquez sur l’image pour voir les détails :

Nous commencerons par ce noir pour la totalité de ce serre-tête de visière. Si vous voulez vous amuser vous pouvez imprimer en deux couleurs. L’Alfawise permet un redémarrage avec un changement de filament.

l'imprimante fabrique la visière covid19

visière tout juste imprimée

Concernant le film de protection transparent. Comment faire le poinçonnage ?
On utilise une « troulloteuse » de bureau à deux trous pour les classeurs ordinaires. Réglez votre perforateur pour une feuille A6, cela se fait en tirant sur la barre de guidage jusqu’à lire « A6 ». Faites un test de perforation avec une feuille de papier, puis mesurez à quelle distance les trous se trouvent de chaque bord et assurez-vous qu’ils sont symétriques. Faire un coup  sur un côté long du A4. Retournez le transparent A4 et faites un poinçon sur le côté opposé, de sorte que vous vous retrouvez avec 4 trous le long du même bord.

visière terminée

Cette solution a l’avantage d’être rapide à faire, peu encombrante pour la mettre dans une valisette de PDG et peu coûteuse car 13 grammes de PLA suffisent.

Plus pro, plus complexe

Un second modèle peut être proposé. Il s’agit du dessin 3D de PRUSA en plusieurs versions que vous saurez apprécier. RC1 un modèle simple qui ressemble à celui que nous venons de faire au dessus. Le RC2 plus travaillé avec une option de « couvercle » pour fermer le haut du front. Distribué en licence non commerciale, vous trouverez les fichier PDF, DXF et STL…

visières PRUSA RC1 et RC2La méthode est identique à la longue description au dessus. Pour le résultat, je vous propose la vidéo de PRUSA :

 

 

Alfawise U20 vs U30

Comparatif rapide Alfawise

Le catalogue Alfawise s’enrichie régulièrement de nouvelles imprimante 3D de l’U10 à U50. Les deux plus courantes sont U20 et U30 par des prix tellement bas qui peuvent descendre à 160 € avec des coupons réductions…

La U30 proposent tous les avantages technologiques de la U20 avec un encombrement beaucoup plus réduit : 42.5 cm x 40.2 cm x 50.5 cm.

Les modèles évoluent vite et nous n’avons eu en main que l’Afawise U20 qui nous offrent beaucoup de services dans nos créations. Pensez que la température maxi est de 200° C ne permettant pas l’utilisation de PETG (>210° C et plateau >60° C). Ce PETG est utilisé pour sa dureté, sa résistance à l’impact et aux produits chimiques, sa transparence et ayant la capacité à se déformer sans se rompre. Matériau facile à extruder qui présente une bonne stabilité thermique. Beaucoup d’avantage que ces deux Alfawises ne permettront pas. Pour autant, l’éventail de matériau est grand et suffira largement pour l’usager passionné.

Les deux modèles sont très similaires avec une dimension de plateau différent mais pour le reste, les caractéristiques techniques glanées ici et là restent très proches.

Pour le paramétrage

La règle n’est pas unique et reste toujours la même : le paramétrage c’est selon la pièce (= votre dessin 3D), selon la matière (= ABS, PLA… qui demandent des températures différentes).

Pour l’une comme pour l’autre on peut partir sur la base des réglages CURA présenté dans cet article.

Tableau comparatif

Tableau qui regroupe les caractéristiques comparatives des deux modèles :

ONE/ DIY / PRO U20 U30
Usage: Particulier/bureau Particulier/bureau
Réception: Kit ou monté Kit ou monté
Technologie: Dépôt de fil fondu Dépôt de fil fondu
Matières: TPU TPU
ABS ABS
PLA PLA
Bois Bois
PVA
Volume d’impression: 300 mm x 300 mm x 400 mm 220 mm x 220 mm x 250 mm
Épaisseur minimum des couches: 100 µm 100 µm
Épaisseur maximum des couches: 400 µm 400 µm
Vitesse d’impression minimum (mm/s): 20 mm/s 20 mm/s
Vitesse d’impression maximum (mm/s): 20 à 150 mm/s 150 mm/s
Nombre d’extrudeur(s) maximum: 1 1
Diamètre buse: 0.4 mm 0.4 mm
Diamètre du filament: 1.75 mm 1.75 mm
Lit d’impression: chauffant <100° chauffant
Filtre à particules: Non Non
Dimensions: 39.5 cm x 57.5 cm x 61.2 cm 42.5 cm x 40.2 cm x 50.5 cm
Poids: 12 kg 7.8 kg
Alimentation: 24V
Connectivité: SD Card USB
USB SD Card
Écran de contrôle: 2.8 pouces couleur tactile 2.8 pouces couleur tactile
Système d’exploitation: Windows Linux
Mac Windows
Linux Mac
Logiciel: Cura fourni Cura fourni
Format(s) de fichier: OBJ OBJ
GCODE GCODE
STL
Compresser une image simplement en 3 clics avec RIOT optimizer

Compresser une image simplement en 3 clics avec RIOT optimizer

Parfois on souhaite transférer une image en pièce jointe par mail ou l’intégrer dans un texte comme par exemple un rapport de stage, un cours, un compte rendu.

Lorsque vous faites cette image avec l’appareil photo-numérique ou bien votre scanner, le fichier est d’une taille beaucoup trop volumineuse (c’est ce que l’on appelle poids en informatique en kilo ou méga octet).

Version vidéo

pour ceux qui ont la paresse de lire la suite et qui aiment la vie en image…

Introduction

L’inconvénient avec internet quand le débit est trop bas, l’image est trop longue à transférer. Dans le cas où vous insérer cette même image dans un texte, le document va s’alourdir considérablement.

Pour palier à ce poids trop important, nous allons faire une cure d’amaigrissement à notre image en la compressant.

Deux logiciels me semblent intéressants CAESIUM et RIOT Optimizer. Caesium sera réservé pour les gens à l’aise avec l’imagerie numérique. Le plus rapide et le plus facile à utiliser me semble être RIOT Optimizer. Voyons cela ensemble…

Après l’avoir installé avec le lien que je vous donne en description, voici comment compresser une image.

Lien Caesium : https://www.dropbox.com/s/vgbe2lw84qg7uk9/Riot-setup.exe?dl=1
Lien RIOT optimizer : http://caesium.sourceforge.net

Pour commencer

Les menus en anglais du logiciel ne doivent pas vous faire peur car il y a peu de clics à connaitre.

Cliquons maintenant sur l’icone jaune [Open] en haut dans le menu afin de choisir l’image qui nous intéresse.

option du logiciel RIOT

Il est possible qu’une fenêtre de confirmation parle de haute résolution, vous répondrez YES !

option du logiciel RIOT

Si vous souhaitez obtenir une taille précise de votre image (pour internet par exemple) remplissez la taille dans [New Size] sinon on laisse ainsi.

option du logiciel RIOT

Juste en dessous dans la liste déroulante [Resampling Filter] pour choisirez : [B-Spline], puis valider avec [OK]

Le travail est presque fini

A gauche votre image originale. A droite votre l’image compressée avec une taille inscrite juste au-dessus. Selon les souhaits de chacun vous pouvez laisser cette compression voulue par le logiciel ou bien régler manuellement avec le curseur [QUALITY].

option du logiciel RIOT

Dans un document texte, un cours en PDF ou rapport de stage, une taille autour de 200 à 300 Ko est bien suffisante.

Pour internet c’est selon l’usage et la place de cette image dans vos pages web.

Vous pouvez enregistrer votre nouvelle compression avec l’icône BLEUE [Save].option du logiciel RIOT

Pour aller plus loin

1) sous l’image de droite vous trouvez des options intéressantes comme la rotation de l’image, les effets miroir.
[compress to size] permet d’imposer le poids du fichier au lieu de tâtonner avec le curseur [QUALITY]

option du logiciel RIOT

2) Complètement en bas à droite de la fenêtre du logiciel, un bouton discret [Image ajustments].
J’ai découvert les options de réglage de la luminosité, contraste. [Set Defaults] remet les réglages à zéro.

option du logiciel RIOT

 

Bonne compression à vous et à très bientôt pour de nouveaux conseils.